Quelques accidents particuliers

 

- HEMORRAGIES BUCCALES

- Plaie de la langue

Traitement substitutif + hémostatique local + compression avec compresse stérile (méthode de la curelette)

- Hémorragies dentaires
Traitement substitutif + hémostatique local selon situation + compression éventuelle selon importance

Se méfier du caractère récidivant de l’hémorragie, surtout à J+6

Préconiser une alimentation liquide, puis lactée et des bains antiseptiques de bouche (éventuellement hémostatiques)

- HEMATOMES

de la joue attention au risque hémorragique par morsure (intérieur de la bouche)

du nez peuvent s’accompagner d’un risque d’épistaxis postérieur, retardé de 48h / accident

- HEMORRAGIES EXTERNES CUTANEES

Le plus souvent maîtrisables par les moyens classiques

    Hémostatiques locaux + compression – si échec : traitement substitutif

    Si suture : perfusion préalable obligatoire et surveillance de l’hémostase

- EPISTAXIS

Essayer les moyens classiques : compression locale, méchage avec hémostatique…

    Si persistance : traitement substitutif

Peuvent être dues à des infections qu’il convient de traiter.

- HEMATURIES

Elles peuvent régresser spontanément.

Se donner 24h d’observation et faire boire 2 à 3 l d’eau par jour.

    Si persistance : traitement substitutif + antispasmodiques, antalgiques + hyperdiurèse (2 à 3l d’eau/jour)